ESPADON-PATRIMEX+ Lauréat de l’A.M.I. Équipements Structurants pour la Recherche

Le projet d’EquipEx+ ESPADON “En Sciences du Patrimoine, l’Analyse Dynamique des Objets anciens et Numériques”, dont le HAR est membre à travers l’engagement de Paris Nanterre et la participation de Romain Thomas, a été sélectionné par le PIA 3. Ce projet ambitieux et fédérateur est coordonné par le C2RMF et porté par la Fondation des Sciences du Patrimoine.

Le projet ESPADON vise à mettre à disposition de la communauté, d’une part, de nouveaux moyens instrumentaux de tomographies 3D multi-échelles et d’imagerie multi-physique 2D devenus possibles notamment grâce à l’augmentation des puissances de calculs, et, d’autre part, des ressources et savoir-faire numériques uniques de traitement et de gestion de données massives, et de stockages en complémentarité et avec l’appui du TGIR Human-Num et les actions SoCoRe et Parcours déjà menées. Dans son ensemble, ESPADON vient conforter des dynamiques déjà installées depuis le lancement du premier EquipEx PATRIMEX.

A terme ce projet va intégrer les éléments suivants :
• La mise en place d’un réseau d’appareils travaillant à différentes échelles et à différents niveaux de mobilité permettant de se déplacer vers les oeuvres quand cela est nécessaire.
• Une gestion et une utilisation mutualisable et mutualisée des données.
• La structuration effective, en grande partie déjà démontrée d’un réseau de chercheurs et de laboratoires sur le territoire intégrant les éléments de formation des étudiants et futurs chercheurs.
• La mise en place d’un Archivage de données brutes via Humanum ainsi que des données « finalisées » permettant la création de l’objet patrimonial.

Les partenaires du projet :

  • Les laboratoires CRC, LRMH, C2RMF (Culture, CNRS)
  • IPANEMA (Culture, MNHN, CNRS, UVSQ)
  • La Graduate School « Humanités – Sciences du patrimoine » (UVSQ – Université de Paris Saclay),
  • Les laboratoires ETIS, SATIE, Agora (CY – Cergy Paris Université, CNRS),
  • Le laboratoire MAP (CNRS, Culture)
  • Le CICRP (Centre Interdisciplinaire de Conservation et de Restauration du Patrimoine) à Marseille
  • Le Muséum National d’Histoire Naturelle
  • L’institut national du patrimoine
  • L’Ecole nationale des Chartes
  • Le CEA Paris-Saclay
  • L’Université Paris Nanterre

(Partenaires associés : l’EHESS, Synchrotron SOLEIL, INRIA ainsi que l’ensemble des membres de la Fondation des sciences du patrimoine qui est placée sous le haut patronage du Ministère de la culture).

Pour plus d’informations : http://www.sciences-patrimoine.org/2020/12/selection-espadon/

Étiquettes :