Appel à publication / « Cultures publicitaires » (Revue Sociétés & Représentations, Éditions de la Sorbonne)

Appel à publication

« Cultures publicitaires »

Revue Sociétés & Représentations (Éditions de la Sorbonne)

Située au croisement de nombreux champs d’études (études visuelles, histoire et géographie urbaines, histoire des médias, histoire de l’art, histoire de la photographie, histoire du design, histoire du graphisme, sociologie, sémiologie, littérature, etc.), la publicité a pris, à l’époque contemporaine, des formes variées : placards, affiches, enseignes, imprimés, spots radio ou télé-diffusés, dessins de lettres, de logos ou de modèles, marketing web, participent à modeler le rapport des individus à la société commerciale.

Ce numéro thématique de la revue Sociétés & Représentations souhaite faire le point sur les recherches récentes touchant à l’histoire publicitaire, de la Révolution à nos jours, en interrogeant les formes et les objets de la (ou des) culture(s) publicitaire(s). Quelles sont les méthodes, les sources à la disposition des historiens pour saisir ces objets ? Pour quelle histoire ?

Afin de croiser les approches, plusieurs axes peuvent être envisagés, qu’ils touchent à l’esthétique publicitaire, à la construction d’une identité visuelle d’une industrie, d’un commerce ou d’un produit, aux espaces publics de la publicité, ou, dans une perspective d’histoire sociale, à la culture d’entreprise ou d’atelier, et aux usages de celle-ci. Peut également être interrogée, dans la perspective d’une histoire visuelle, la présence de la publicité dans les représentations, la manière dont elle est discutée par les critiques d’art et théoriciens, ou encore l’influence qu’elle a pu exercer sur les créateurs.

Plus largement, à travers l’étude des pratiques et des acteurs, il s’agit de cerner les contours d’une ou de plusieurs cultures publicitaires, voire d’en examiner les enjeux au-delà du seul cadre commercial. Comment ces pratiques et stratégies publicitaires, sans cesse élargies, modèlent-elles les rapports sociaux mais aussi l’environnement (urbain, rural) ? L’histoire culturelle et sociale, ainsi que l’histoire des médias ou de la communication politique, interrogent ainsi l’appropriation par différents acteurs d’une rhétorique publicitaire – les stratégies d’autopromotion, de médiatisation, de construction d’une identité publique ou professionnelle –, dont les enjeux sont parfois explicitement politiques. Les pratiques contestataires (adbusting, détournements d’affiches ou de panneaux publicitaires) pourront à ce titre être envisagées en tant que révélateur de rapports critiques, voire hostiles, à la culture publicitaire.

Il s’agira, enfin, de poser la question plus anthropologique d’une économie de l’attention (du consommateur, du flâneur, du spectateur) propre à l’époque contemporaine.

Modalités de soumission :

Les articles, d’une longueur de 25 000 à 40 000 signes (espaces et notes compris), devront être envoyés avant le 15 octobre 2021 à Anne-Sophie Aguilar et Eléonore Challine, coordinatrices du numéro :

eleonore.challine@univ-paris1.fr

annesophie.aguilar@parisnanterre.fr

Pour plus d’informationshttp://www.editionsdelasorbonne.fr/fr/revues/?collection_id=46

Étiquettes :