Rotondes / 1ère édition du Congrès des jeunes chercheurs en histoire de l’art et archéologie, 21-22 octobre 2021

Les 21 et 22 octobre 2021, la jeune recherche questionne la discipline à travers une programmation dédiée. La première édition de « Rotondes », le congrès des jeunes chercheurs et chercheuses en histoire de l’art et archéologie, vise à rassembler le plus largement possible celles et ceux qui feront l’histoire de l’art et l’archéologie de demain, et qui ont déjà à cœur de réfléchir sur les rôles possibles de leurs disciplines.

Cette jeune recherche (étudiants de Master, doctorants et post-doctorants, conservateurs du patrimoine en formation ou en exercice) est souvent dispersée sur l’ensemble du territoire français au sein d’écoles doctorales et d’unités de recherches pluridisciplinaires, et cloisonnée en fonction des périodes, spécialités et objets d’études. Les occasions de rencontres et d’échanges sont donc rares. À l’initiative des chargés d’études et de recherche de l’INHA, « Rotondes » se veut le rendez-vous pérenne de cette communauté. Ce congrès veut donc se faire l’écho des discussions riches et constructives partagées par l’ensemble de la communauté des jeunes historiens de l’art et archéologues.

Le thème retenu pour cette première édition, « Histoire de l’art, archéologie et société(s)», s’est imposé naturellement, eu égard à l’actualité des disciplines. Les problématiques de l’histoire de l’art et de l’archéologie sont en effet fréquemment mobilisées dans les débats publics, notamment ceux ayant trait au patrimoine et aux images. Aussi le sujet proposé est-il une invitation à réfléchir aux multiples modalités régissant les rapports entre société(s), pratiques et discours des acteurs et actrices de l’archéologie et de l’histoire de l’art, en tant que disciplines scientifiques. Celles-ci s’intéressent à et interagissent avec une société qui n’est pas unitaire, mais connaît une grande diversité géographique, culturelle, politique.

Ces différentes problématiques seront traitées par de jeunes chercheurs et chercheuses aux profils variés, tant par leur formation que leur objet d’étude et leurs expériences professionnelles.

Quatre sujets seront abordés sur les deux journées :

21 octobre 2021

– Construction et déconstruction des catégories de l’histoire de l’art et de l’archéologie
– L’Histoire de l’art et l’archéologie à la croisée des disciplines

22 octobre 2021

– Diffusion des connaissances sur l’histoire de l’art et l’archéologie
– Lieux et formes de l’action politique en histoire de l’art et archéologie

En parallèle des communications se tiendront des ateliers ou des tables rondes pratiques, méthodologiques et épistémologiques. Des associations d’étudiants d’histoire de l’art et d’archéologie seront également invitées à présenter leurs activités lors d’un forum des associations qui se tiendra durant tout le congrès sous la rotonde de la galerie Colbert.

Une aide à la mobilité est proposée aux étudiantes et étudiants résidant hors Île-de-France.
· Les cinquante premiers inscrits bénéficieront d’une aide à la mobilité d’un montant de 100 €
· Besoin d’information : contact-rotondes@inha.fr

Le programme détaillé de ces journées sera prochainement mis en ligne.

Évènement accessible sur réservation et sur présentation d’un pass sanitaire valide.

Télécharger le communiqué de presse

Télécharger le flyer de l’événement 

Étiquettes :