Docteure

Roberta Trapani consacre ses recherches à l’art brut et à l’architecture sans architectes. Elle est l’auteure d’une thèse intitulée Patrimoines irréguliers en France et en Italie. Origines, artification, regard contemporain (Paris Nanterre / Palerme, 2016). Ses recherches ont donné lieu à de nombreuses communications nationales et internationales, à plusieurs publications et à l’organisation de manifestations scientifiques (voir présentation analytique en annexe). Elle a enseigné dans plusieurs universités parisiennes et a cofondé plusieurs associations dédiées à l’art brut, dont le CrAB (Collectif de réflexion autour de l’Art Brut) et PIF (Patrimoines Irréguliers de France). Elle a suivi plusieurs projets de sauvegarde de sites d’art brut entre la France et l’Italie et collabore depuis 2008 avec l’Osservatorio Outsider Art de l’Université de Palerme. Elle est également commissaire d’exposition et est actuellement impliquée dans des recherches sur l’artiste franco-croate Slavko Kopač pour l’exposition du même nom qui sera programmée au Musée national d’art moderne Centre Pompidou en 2022.

Domaines de recherche

  • Cultural Studies : interdisciplinarité
  • Art et architecture au XXe et XXIe siècles
  • Art Brut et Architecture sans architectes
  • Poétiques de l’habiter
  • Art et changement social
  • Épistémologie des discours sur l’art

Mots clés
Art environnemental ~ Artification ~ Art populaire ~ Baroque ~ Frontières ~ Grotesque ~ Habiter ~ Identité-altérité ~ Imaginaires ~ Kitsch ~ Marges ~ Ornemental ~ Patrimonialisation ~ Paysage ~ Primitivisme (architecture) ~ Singularité ~ Territoires ~ Vernaculaire

Formations et activités

Formations et qualifications

2020

  • AUDITION pour le poste de Maître de conférence en Études italiennes, arts visuels et société, UFR Arts Lettre Langues, Université Jean Monnet, Saint Etienne, classée 2ème.

2017

  • QUALIFICATION aux fonctions de maître de conférences en section 22 (Histoire et civilisations : histoire de l’art) et en section 18 (Architecture, arts plastiques, sciences de l’art).

2008-2016

  • DOCTORAT EN HISTOIRE DE L’ART / CULTURALSTUDIES
    Paris Nanterre en cotutelle avec l’Université de Palerme. Intitulé : Patrimoines irréguliers en France et en Italie. Origines, artification, regard contemporain. Sous la codirection de Fabrice Flahutez et Eva Di Stefano. Mention Très Honorable avec les félicitations du jury.

2007-2008

  • MASTER 2 HISTOIRE DE L’ART, Paris Nanterre. Intitulé : Jardins ésotériques et architectures fantastiques dans l’art singulier et contemporain : une lecture bachelardienne. Sous la direction de Ségolène Le Men. Mention Très Bien.

2002-2007

  • MAITRISE en Disciplines des Arts, de la Musique et du Spectacle, spécialité Art, Faculté de Lettres, Université de Palerme. Intitulé : Scatola magica. La poetica dello spazio nell’opera di Niki de Saint-Phalle. Sous la direction de Eva Di Stefano. Mention Très Bien (110/110 e Lode).

Activités d’expertise scientifique

2015

  • Participation à un groupe d’expertise pour le classement au titre des « Beni culturali » de la maison de l’artiste Bonaria Manca à Tuscania (Latium).

2012

  • Participation à un groupe d’expertise pour l’inscription au titre des Monuments Historiques de La Cathédrale de Jean Linard à Neuvy-deux-Clochers, Cher.

Responsabilités administratives (sélection)

Responsabilités éditoriales (sélection)

Enseignements

Histoire et Théorie de l’art contemporain

2016-2019 : Paris 8, Licence Arts Plastiques.

2014-2018 : Paris Nanterre, Licence Histoire de l’art.

2014-2016 : Paris-Est Marne-la-Vallée, Licence Études visuelles, multimédia et arts numériques.

2013-2014 : Paris Nanterre, Université de la Culture Permanente.

Italien (sélection)

2018-2019 : Université Populaire, Rosny-sous-Bois.

2018-2019 : Académie de Créteil, Lycée Mozart, Le Blanc Mesnil.

2016-2017 : Académie de Créteil, Lycée Paul Éluard et Lycée Suger, Saint Denis.

Commissariat d’exposition (sélection)

  • Le Dernier Cri, Galerie Rizomi Arte, Parma, Italie / Le Dernier Cri, Marseille, 2021.
  • Jean-Luc Johannet : anarchitecte, La galerie de la Halle Saint Pierre, Paris, 2018.
  • La deuxième vie des objets. Art issu de matériaux récupérés, La Cathédrale de Jean Linard, Neuvy-deux-Clochers, en partenariat avec le Musée des Arts Buissonniers de Saint Sever, 2015.
  • Costruttori di Babele, Musée Carlo Bilotti – Orangerie de la Villa Borghese, Rome, 2012.
  • Mur murs. Les peintures murales de Giovanni Bosco et Bonaria Manca, IVe Biennale Hors les Normes de Lyon, 2011.
  • Brute ou naïve ? La folie douce de Bonaria Manca, photographies de Mario del Curto, Galerie Aréa, Paris, 2011.

Téléchargements

  • CV · Roberta Trapani