Anne-Lise Melquiond

Thèse

«Apocalypse et fin du monde dans les séries télévisées américaines depuis 2001», sous la direction de David Buxton. (Soutenue en octobre 2019)

Ce travail de recherche s’attache à analyser les discours que véhiculent les séries télévisées apocalyptiques américaines depuis 2001. Notre corpus de recherche est composé uniquement de séries télévisées. En effet, par leur spécificité (comme la profondeur de temps, la complexité de la trame narrative ou la réception de la fiction dans l’espace domestique), les séries télévisées invoquent les nouveaux mythes contemporains. Il y a un intérêt à étudier les séries télévisées sous l’angle de la fin des temps et de la catastrophe : la représentation dans les séries télévisées de la catastrophe ne manifeste-t-elle pas de la conscience de la finitude de notre monde ? À travers l’analyse des caractéristiques propre aux séries apocalyptiques, on peut se demander comment survivre quand tout s’est effondré ? De plus, les séries télévisées apocalyptiques présentent une particularité intéressante. En effet, la sérialité repose, entre autres, sur le temps long et déplace sans cesse la question de sa propre fin en la renvoyant à un éternel recommencement. Apparaît donc une contradiction entre d’une part, l’objet série qui n’en finit pas de ne pas finir et de l’autre, son sujet qui traite de la fin des temps. En outre, l’antagoniste prend la forme de robots humanoïdes, de zombies ou d’extraterrestres. Or, ces figures font écran à la menace réelle que connait la Terre, à savoir le réchauffement climatique et l’ensemble des désastres industriels. Ne préfère-t-on pas imaginer la fin du monde plutôt que la fin du capitalisme ?

Publications 

Sur la série The Wire :

Le réalisme de « The Wire » rend-il impuissant ? :

https://industrie-culturelle.fr/industrie-culturelle/realisme-the-wire-impuissance/

« The Wire », sa « littérarité » et la question du réalisme :

https://industrie-culturelle.fr/industrie-culturelle/the-wire-litterarite-question-realisme/

Sur la série Game of Thrones :

« Game of Thrones » ou les crises de l’empire : https://industrie-culturelle.fr/industrie-culturelle/game-of-thrones-crise-empires-anne-lise-melquiond/

Sur la série The Leftovers :

« The Leftovers » : l’apocalypse intérieure :

https://industrie-culturelle.fr/industrie-culturelle/the-leftovers-lapocalypse-interieure-anne-lise-melquiond/

Sur la série The Walking Dead :

« The Walking Dead » : survivre en milieu apocalyptique :

https://industrie-culturelle.fr/industrie-culturelle/the-walking-dead-anne-lise-melquiond/

Sur la série Falling Skies :

« Falling Skies », la leçon d’histoire :

https://industrie-culturelle.fr/industrie-culturelle/falling_skies_une_lecon_d_histoire/

Elle a publié un article dans le journal Libération sur la question du COVID « Si Netflix mettait en scène Covid-1984 » :

https://www.liberation.fr/debats/2020/05/05/si-netflix-mettait-en-scene-covid-1984_1786957

« Les Paysages de l’apocalypse », in Entrelacs. Cinéma et audiovisuel, Hors-Série n°4 « Paysages en séries », 2016, https://journals.openedition.org/entrelacs/2156

Elle prépare un livre sur la fin du monde dans les télévisées américaines depuis 2001 qui sortira à l’automne 2021 chez Playlist Society.

Colloques

Colloque : « Enseigner avec les séries télévisées », mars 2015 à l’Université de Rouen

« Les Paysages de l’apocalypse. »
Colloque : « Les Paysages en séries », mai 2016 organisé par le laboratoire LARA-SEPPIA à l’École Supérieure d’Audio-Visuel (ESAV) de Toulouse.

« La question du katechon dans les séries télévisées américaines. »
Colloque International à l’Université de Brest : « Médiations apocalyptiques », mars 2017 organisé par HCTI (UBO, EA4249), EMMA (Montpellier 3, EA741) et Transferts critiques et dynamiques des savoirs (Paris 8, EA1569).

« Imaginaires politiques de la fin du monde : perspectives post-apocalyptiques dans les séries télévisées américaines post 2001. »
Journée Doctorale, 9 décembre 2019 organisé par AMERIBER à l’Université Bordeaux Montaigne « Imaginaires de la fin du monde : perspectives pré et post apocalyptiques ».

Projet de recherche 

2020-2023 : « THE IMAGINATION OF CONTAMINATION : A TRANSDISCIPLINARY STUDY OF A STRUCTURAL MECHANISM »