Amaury Bernard
Doctorant

Amaury Bernard a commencé, depuis 2014, une thèse à l’Université Paris Ouest Nanterre la Défense, sous la direction d’Annette Becker. Sa thèse s’intitule « Soldats français, britanniques et allemands de septembre 1939 à juin 1940 : du front introuvable de la « drôle de guerre », « phoney war » ou « Sitzkrieg » à « l’étrange défaite » ou « l’étrange victoire ». Cette thèse s’inscrit dans la continuité d’un
sujet de master soutenu en 2014, sur les soldats français de la « drôle de guerre ».
Il travaille notamment sur les représentations des combattants en guerres mondiales.

La perspective européenne de sa thèse se retrouve également dans deux projets auxquels il participe depuis 2013-2014 : le projet de recherche franco-allemand « La Cote 108 à Berry-au-Bac », qui a donné lieu à plusieurs expositions, et le projet franco-britannique « Dark Tourism in comparative perspective ».

Bernard Amaury, « Humour et ” drôle de guerre ” : le rire au front », Matériaux pour l’histoire de notre
temps, 1/2016 (N° 119-120), p. 41-47.
Bernard Amaury, « Quand la « drôle de guerre » mobilise la Première Guerre mondiale : les
représentations culturelles de 1914 – 1918 chez les combattants français de septembre 1939 à mai 1940 »,
in Lublin Studies in Modern Languages and Literature, 1/2015, N° 39, p. 77-88.
Théofilakis Fabien, Bernard Amaury, How to be a Soldier without Fighting ? From a Culture of War to a
Culture of Defeat (1919-1945), Communication présentée à la conférence France and the Second World
War in Global Perspective, 1919-45, Juillet 2015, University of Strathclyde, Royaume-Uni.
Knechtle Julia, Bernard Amaury, La Grande Guerre à quatre mains : une comparaison franco-allemande de la perception de l’ennemi, Communication présentée au colloque international franco-allemand- canadien sur la Grande Guerre « Des champs de bataille aux salles de musée : la Grande Guerre dans une perspective canado-européenne », avril 2015, Université de Montréal, Montréal, Canada.
Bernard Amaury, L’image en guerres mondiales, entre auto-représentation des combattants et
propagande, Communication présentée à La guerre en images (1914-1918), janvier 2015, Bibliothèque de
Documentation Internationale Contemporaine, Nanterre, France.

A paraître en 2018 :

Théofilakis Fabien (dir.), Bernard Amaury et al., Die Höhe 108 bei Berry-au-Bac im Ersten Weltkrieg. Die Fronten an der Aisne aus deutscher und französischer Sicht, Berlin, Peter Lang AG, 2018, 410 p.