Hélène Marquié

helene.marquie@univ-paris8.fr

Résumé du parcours

Actuellement professeure au département d’Études de genre de l’Université de Paris 8, sur un poste profilé « arts et genre », membre du LEGS Laboratoire d’études de genre et de sexualité, mes recherches concernent les arts vivants et plus spécifiquement la danse. J’ai mené un double parcours, dans la recherche et l’enseignement, et comme danseuse et chorégraphe de danse contemporaine.

Ancienne élève de l’École normale supérieure de Fontenay-aux-Roses, agrégée de biologie et géologie, j’ai un DEA en évolution des Vertébrés et paléoanthropologie. Après ce parcours en sciences expérimentales, désirant m’engager dans une voie liée à mon travail artistique et en approfondir les réflexions, j’ai soutenu en 2000 une thèse en esthétique, sciences et technologie des arts, portant sur les processus de création surréalistes et sur leur mise en œuvre par des artistes femmes, dans les domaines pictural et chorégraphique : Métaphores surréalistes dans des imaginaires féminins. Quêtes, seuils et suspensions ; souffles du surréel au travers d’espaces picturaux et chorégraphiques.

Mon habilitation à diriger des recherches, soutenue en 2014, portait sur les articulations entre études en danse et études de genre, et comporte 3 volumes, Danse et genre : épistémologie d’un espace de recherche ; Histoire et esthétique de la danse de ballet au XIXe siècle – Quelques aspects au prisme du genre, féminisation du ballet et stigmatisation des danseurs ;  Représentations du genre dans la danse contemporaine au tournant du XXIe siècle (1995-2005 et 2005-2012).

Mes grands thèmes de recherche concernent : Danse, arts vivants et genre ; Histoire culturelle et esthétique de la danse XIXe-XXIe siècles ; Corps, genre et « identités » : constructions, représentations, discours, approches croisées entre arts vivants et études de genre ; Analyse de productions chorégraphiques ; Articulations entre esthétique(s), politique et idéologies ; Processus de création, imaginaire.

Plus particulièrement, je travaille actuellement sur deux axes :

  • Histoire culturelle et historiographie de la danse spectaculaire de 1871 à 1919 en France

Modalités d’hybridation et de circulation entre des formes académiques et des formes nouvelles, entre danses sociales, ballet et danse dite « moderne », bals publics, théâtres et music-halls ou cafés-concerts. Formes de modernité en présence. Idéologies à l’œuvre dans l’historiographie de la danse.

Contours d’une profession émergente pour les femmes : maîtresse de ballet. Approche prosopographique et analyse des parcours d’un corpus d’une centaine de danseuses devenues maîtresses de ballet et de leurs activités (chorégraphes, pédagogues, théoriciennes, historiennes ou syndicaliste).

Conditions de vie et de travail des artistes de la danse, émergence des contestations sociales.

Articulations entre réalités et représentations de la danse au XIXe siècle et dans son historiographie.

  • Corps et genre : pratiques et constructions, représentations et discours

Analyse de productions spectaculaires. Effets – positifs ou pervers – engendrés par la médiatisation de concepts et de théories du genre dans l’espace du spectacle vivant.

Effets du genre en danse aujourd’hui. Repérage des dispositifs de genre favorisant inégalités et discriminations.

Représentations symboliques genrées des pratiques et des paramètres esthétiques, notamment au travers de l’analyse des discours de la postmodernité.

À l’Université de Paris 8, responsable du master Études sur le genre de 2012 à 2017, j’ai été chargée de mission Égalité femmes-hommes de janvier 2017 à novembre 2019.

Je dirige actuellement 4 thèses et en codirige 3, et une douzaine de masters chaque année.

CV Hélène Marquié 2020

Publications

Ouvrages

Non, la danse n’est pas un truc de filles – Essai sur le genre en danse, Toulouse, l’Attribut, 2016.

Directions d’ouvrages collectifs

MARQUIÉ Hélène, PRÉHER Gérald (dir.), La Vocation, Résonances 15, 2016, Université de Paris 8.

MARQUIÉ Hélène, Marina NORDERA (dir.), Recherches en danse 3, Perspectives genrées sur les femmes dans l’histoire de la danse, sur revues.org, janvier 2015, URL https://journals.openedition.org/danse/837.

MARQUIÉ Hélène, PRÉHER Gérald (dir.), Le Secret 2, Résonances 14, 2013, Université de Paris 8.

MARQUIÉ Hélène, PRÉHER Gérald (dir.), Le Secret 1, Résonances 13, 2012, Université de Paris 8.

BURCH Noël, MARQUIÉ Hélène (dir.), Émancipation sexuelle ou contrainte des corps ?, Paris, L’Harmattan, 2006.

Articles scientifiques

– « Des cafés-concerts au Théâtre des Champs-Élysées – Réflexions sur le dionysiaque dans la danse au tournant des XIXe et XXe siècles », in Danse et dionysiaque. Histoire, héritages, métamorphoses, Renaud BRET-VITOZ, Élise VAN HAESEBROECK, Nathalie VINCENT-ARNAUD (dir.), EUD, Éditions universitaires de Dijon, 2020, pp.

– « Décadence, gender et genre chorégraphique – Aléas et paradoxes du discours nationaliste dans la danse à la fin du XIXe siècle », in: La Danse théâtrale en Europe. Identités, altérités, frontières, Arianna Béatrice FABBRICATORE, Paris, Hermann, 2019, pp. 273-286.

– « ‘Le prestige de l’Opéra couvre tout’. Les coulisses de la danse à l’Opéra Garnier, 1875-1914 », Histoire des coulisses, Revue d’Histoire du Théâtre, 281, janv-mars 2019/1, pp. 73-86.

– « Études de genre et histoire culturelle de la danse : retour sur un dialogue récent en France », L’Histoire culturelle au prisme des Studies, Sophie CROISY, Lise GUILHAMON, François ROBINET, Brigitte ROLLET (dir.), Diogène, 258-259-260, 2017/2-3-4, 2019, pp. 60-70.

– « Repenser le genre chez Judith Butler au prisme des arts vivants », in Corps troublés. Approches esthétiques et politiques des arts et de la littérature, Muriel PLANA, Frédéric SOUNAC (dir.), Éditions Universitaires de Dijon, « Sociétés », 2018, pp. 79-89.

– « ‘D’excellentes personnes assez obscures’ – Lecture critique de l’histoire et de l’historiographie de la danse à la fin du XIXe siècle », in Genre et arts vivants, Raphaëlle DOYON, Pierre KATUSZEWSKI (dir.), Horizons/Théâtre n° 10-11, juillet 2018, Presses Universitaires de Bordeaux, pp. 280-294.

– « Le genre/gender comme rituel : un nouveau genre dans la performance et danse contemporaine», in Performing Rituals, Bruno SIBONA (dir.), Louvain-la-Neuve, Éditions EME, « Esthétique et spiritualité », 2017, pp. 159-182.

– « Artistes et critiques : une co-construction du ‘gender’ en ‘genre’ chorégraphique légitimé dans les revues Art press et Mouvement (1995-2015) », in Du genre dans la critique d’art / Gender in Art Criticism, Marie BUSCATTO, Mary LEONTSINI, Delphine NAUDIER (dir.), Paris, Éditions des Archives contemporaines, 2017, pp. 47-61.

– « Statut, esthétique et genre : trajet de la danse de ballet au travers du XVIIIe siècle français », Le Monde français du dix-huitième siècle: Vol. 2 : Iss. 1, Servanne WOODWARD (Ed.), mis en ligne le 25 juillet 2017, http://ir.lib.uwo.ca/mfds-ecfw/vol2/iss1/3

– « Arts du spectacle – Danse », Chapitre 6 in La Différence des sexes – Questions scientifiques, pièges idéologiques, Nicolas MATHEVON, Éliane VIENNOT (dir.), Paris, Belin, 2017, pp. 151-170.

– « Le philosophe, le psychanalyste, la danse et le féminin », in Misogynie. Enjeux politiques et culturels, Maurice DAUMAS, Nadia MEKOUAR-HERTZBERG (dir.), Pau, PUPPA Presses Universitaires de Pau et des Pays de l’Adour, 2016, pp. 101-115.

– « Le genre en danse, un concept pertinent et des effets pervers », in Le Genre, effet de mode ou concept pertinent ?, Nadia MÉKOUAR-HERTZBERG, Nadine LAPORTE, Florence MARIE (dir.), Bern, Peter Lang, 2016, pp. 147-160.

– avec Marina NORDERA, « Éditorial », Perspectives genrées sur les femmes dans l’histoire de la danse, Hélène MARQUIÉ, Marina NORDERA (dir.), Recherches en danse n° 3, mis en ligne le 01 janvier 2015, URL : http://danse.revues.org/986

– « Enquête en cours sur Madame Stichel (1856- ap. 1933) : quelques pistes de réflexion », Perspectives genrées sur les femmes dans l’histoire de la danse, Hélène MARQUIÉ, Marina NORDERA (dir.), Recherches en danse n° 3, mis en ligne le 01 janvier 2015, URL : http://danse.revues.org/974.

– « Corps dansant, sexe et genre », in Mon corps a-t-il un sexe ?, Evelyne PEYRE, Joëlle WIELS (dir.), Paris, La Découverte, « Recherches », 2015, pp. 160-170.

– « Une pratique chorégraphique : l’interdisciplinarité dans les études en danse », in Enjeux et Positionnements de l’Interdisciplinarité – Positioning Interdisciplinarity, Claudine ARMAND, Vanessa Boullet, David TEN EYCK (dir.), Nancy, PUN – Éditions universitaires de Lorraine, 2014, pp. 35-52.

– « Regard rétrospectif sur les études en danse en France », Recherches en danse n° 1, 2014, mis en ligne le 13 février 2014. URL : http://danse.revues.org/619 .

– « Déséquilibre des normes ? Stabilité du genre dans l’univers de Pina Bausch », in Marges et territoires chorégraphiques de Pina Bausch, Hélène CAMARADE, Marie-Lise PAOLI (dir.), Paris, L’Arche, 2013, pp.98-111.

– « Entrez dans la danse, créez de la danse ! – Maîtresses de ballet à la Belle Époque », in La Belle Époque des femmes ? 1889-1914, textes réunis pas François LE GUENNEC et Nicolas-Henri ZMELTY, Paris, L’Harmattan, 2013, pp. 75-88.

– « Danses d’Ariane et quêtes de nouveaux sens : Errand into the Maze de Martha Graham », in Le Minotaure, Catherine d’HUMIÈRES, Rémy POIGNAULT (dir.), Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2013, pp. 263-274.

– « Corps et mouvement : subvertir le genre par la danse », in Women Matter / Femmes Matières – French and Francophone Women and the Material World, Maggie ALLISON, Imogen LONG (Eds.), Peter Lang, 2013, pp. 5-19.

– « Du notateur à l’auteur : chorégraphe au XIXe siècle », in Vivre de son art. Histoire du statut social de l’artiste XVe-XXIe siècle, Agnès GRACEFFA (dir.), Paris, Hermann, coédition SmartFr, Bruxelles, 2012, pp. 77-88.

– « L’étincelle qui cherche la poudrière », in Révolution, Art et Mutation – Autour de la révolution tunisienne, Éliane CHIRON, Mohamed ZINELABIDINE (dir.) Les Éditions du CRAV / Université Paris I Panthéon-Sorbonne, 2012.

– « Des barricades de 1830 à la Révolte des femmes », in Le Spectacle de l’histoire, Stéphane HAFFEMAYER, Benoît MARPEAU, Julie VERLAINE (dir.), Presses Universitaires de Rennes, 2012, pp. 129-142.

– « Corps intimes dans l’avant-garde chorégraphique », in L’Intime, le privé, le public dans l’art contemporain, Éliane CHIRON, Anaïs LELIÈVRE (dir.), Paris, Publications de la Sorbonne, « Arts plastiques » – 8, 2012, pp. 207-213.

– « Le genre, un outil épistémologique pour l’historiographie de la danse », in Les Arts de la scène à l’épreuve de l’histoire – Les objets et les méthodes de l’historiographie des spectacles produits sur la scène française (1635-1906), Roxane MARTIN, Marina NORDERA (dir.), Paris, Honoré Champion, 2011, pp. 211-222.

– « Jeux de genre(s) dans la danse contemporaine », Les Rapports de sexes sont-ils solubles dans le genre ? Annie BENVENISTE, Adelina MIRANDA (dir.), Journal des Anthropologues 124-125, 2011, pp. 287-309.

– « Sources et fondements d’une essentialisation féminine de la danse », Penser l’origine II, Claude COHEN-SAFIR, Gerald PREHER (dir.), Résonances, n° 12 octobre 2011, pp. 65-83.

– « Sens kinesthésique et sens de l’humour : les sens de l’humour dans la danse des femmes », in Création au féminin, Volume 4 : Les Humeurs de l’humour, Marianne CAMUS (dir.), Éditions Universitaires de Dijon, 2010, pp. 223-233.

– « Dance and Feminism: Some Reflections on French and Anglo-Saxon Approaches », in Comparative Patriarchy and American Institutions: The Language, Culture, and Politics of Liberalism, Francis McCOLLUM FEELEY (dir.), Cambridge Scholars Publishing, 2010, pp. 254-273.

– « D’un univers à l’autre : le ballet romantique », Trans(e), Christine MARCANDIER, Vincent VIVÈS (dir.), Insignis n° 1, Aix-en-Provence, mai 2010, pp. 75-90, http://s2.e-monsite.com/2010/05/29/67533724insignis-numero-1-trans-e-complet-pdf.pdf

– « Prométhée est-il un héros dansant ? Contraintes et expressions du mythe dans la danse », in Créatures et créateurs de Prométhée, Claudine ARMAND, Pierre DEGOTT, Jean-Philippe HERBERLÉ (dir.), Nancy, Presses universitaires de Nancy, 2010, pp. 301-318.

– « Danse et féminisme : réflexions sur les approches françaises et anglo-saxonnes », in Le Patriarcat et les institutions américaines – Études comparées, Francis McCOLLUM FEELEY (dir.), Grenoble, Presses Universitaires de Savoie, 2009, pp. 261-280.

– « À la recherche de l’animal qui danse, ou l’invention de nouveaux corps dansants », in Notre animal intérieur et les théories de la créativité, Daniel SIBONA (dir.), Paris, L’Harmattan, 2009, pp. 121-138.

– « ‘On peut s’étonner de son succès vraiment considérable et persistant’ », La Reconnaissance, Résonances, n° 10, octobre 2008, Paris, pp. 107-124.

– « Dispositif trouble : When what is said is not what is shown », in Dance Discourses: Keywords for Methodologies in Dance Research, Marina NORDERA, Susanne FRANCO (dir.), New York, London, Routledge, 2007, pp. 236-250.

– « Conquêtes et enjeux pour les femmes dans un territoire de paradoxes : la danse », in Profession : créatrice. La place des femmes dans la création artistique, Agnese FIDECARO, Stéphanie LACHAT (dir.), Antipodes, Lausanne (Suisse), 2007, pp. 147-169.

– « Genre et danses : quelques problématiques », Genre et identité – Épistémologie et méthodologie, Yvonne GUICHARD-CLAUDIC (dir.), Cahiers de l’ARS n° 4, décembre 2007, pp. 123-141.

– « Pour sortir le corps d’un imaginaire androcentré : impasses et stratégies », in Création au féminin – Volume 2 : Arts visuels, Marianne CAMUS (dir.), Éditions Universitaires de Dijon, 2006, pp. 15-25.

– « Émancipation sexuelle ou contrainte des corps ? Introduction », in Émancipation sexuelle ou contrainte des corps ?, MARQUIÉ Hélène, BURCH Noël (dir.), L’Harmattan, Paris, 2006, pp. 9-23.

– « Sexualité et transgression : images de chorégraphes femmes en France », in Émancipation sexuelle ou contrainte des corps ?, MARQUIÉ Hélène, BURCH Noël (dir.), l’Harmattan, Paris, 2006, pp. 47-68.

– « Dispositif trouble : quando ciò si dice non è ciò che si mostra », in I discorsi della danza. Parole chiave per una metodologia della ricerca, Marina NORDERA, Susanne FRANCO (dir.), Turin (Italie), UTET Libreria, 2005 (UTET, 2007, 2e éd.), pp.283-300.

– « Danse et performance : quels corps aujourd’hui, pour quels combats ? », Fureur et jubilation, Bagdam Espace Édition, Toulouse, 2004, pp. 101-115.

– « Asymétrie des genres et apories de la création : peut-on sortir d’un imaginaire androcentré ? », Labrys – Études féministes n°3, janvier/juin 2003, http://www.labrys.net.br/labrys3/web/fran/helene2.htm#_ftn1 « Assimetria de gêneros e aporias da criação: como sair de um imaginário androcêntrico?», Tradução : Tania Navarro Swain, http://www.labrys.net.br/labrys3/web/bras/helene1.htm.

– « Imaginaires et corps : perspectives et enjeux des recherches sur le genre et recherches féministes en danse », in Le Genre comme catégorie d’analyse – Sociologie, histoire, littérature, Dominique FOUGEYROLLAS-SCHWEBEL, Christine PLANTE, Michèle RIOT-SARCEY, Claude ZAIDMAN (dir.), L’Harmattan / RING, Paris, 2003, pp. 167-179.

– « Occuper l’espace, inventer l’espace… les espaces de la danse ont-ils un genre ? », Les Femmes et l’espace, Résonances n° 7 septembre 2003, Paris, pp. 205-223.

– « Recherche féministe et recherche en danse : les enjeux de corps créateurs », Chronique Féministe 83-85, septembre 2002 / février 2003, Université des femmes, Bruxelles (Belgique), pp. 91-96.

– « Voie du corps et voix de femmes : du singulier à l’universel dans la danse de Martha Graham », in Écritures de femmes et autobiographie 1, Ginette CASTRO, Marie-Lise PAOLI (dir.), Créativité et Imaginaire des Femmes, Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, Pessac, 2001, pp. 247-263.

– « Les jeux de la nature dans la danse moderne/contemporaine », in Femme et Nature 2, Créativité et Imaginaire des Femmes, Ginette CASTRO, Marie-Lise PAOLI (Dir.), Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, Talence, 1999, pp. 17-31.

Articles de revues généralistes et de médiation (sélection)

– « Le Lac des cygnes, modèle du genre ? », in Le Lac des cygnes – Radhouane el Meddeb, Strasbourg, Les programmes de l’Opéra national du Rhin, 2019, pp. 34-37.

– « Ce que le genre fait à la danse… et réciproquement », Les Zindigné(e)s n° 38, octobre 2016, pp. 22-25.

– « Engagements chorégraphiques : danse, féminisme et politique » et contribution au dossier « Danse et féminisme », Clara Magazine 11 n° 140, novembre/décembre 2013, pp. 11-19.

– « Danser animal », Hétérograph, Numéro 10 / Automne 2013, pp. 82-87.

– « Chorégraphe au XIXe siècle, en France : une période charnière », in Synthèse Journées de réflexion, Paris, Micadanses, 2012.

– « Corps, rôles et apparences », communication au colloque « Les normes de genre dans la création contemporaine : reproduction/déconstruction», Centre Pompidou, février 2010, LesbiaMagazine n° 305, octobre 2010, pp. 20-25.

– « Danser : un travail permanent, une visibilité intermittente », in Synthèse Journées de réflexion 2006, Micadanses, Paris, 2007, pp. 34-46.

– « Les femmes et la création chorégraphique en France : situation actuelle et mise en perspective », Diplômées, Revue de l’Association Française des Femmes Diplômées des Universités (AFFDU), n° 207, décembre 2003, Paris, pp.193-199.

– « Mythes et utopies chez les ‘femmes surréalistes’ », Lunes, Hors série n°2 : Femmes & Art au XXe siècle : le temps des défis, Paris, 2000, pp. 51-75.

Comptes-rendus critiques de livres

– Parisian Music-Hall Ballet, 1871-1913, de Sarah GUTSCHE-MILLER, 2015, Clio 46|2017, Danser, pp. 270-273.

– Danses noires – Blanche Amérique, de Susan MANNING, 2009, Nonfiction, http://www.nonfiction.fr/article-2204-danses_noires_sur_fond_politique.htm

– Dance is a weapon. NDG 1932-1955, de Victoria P. GEDULD, 2008, Nonfiction http://www.nonfiction.fr/article-1056-quand_activisme_politique_et_innovations_choregraphiques_se_conjuguent.htm

– Mémoires, Serge de DIAGHILEV, 2008, Nonfiction, http://www.nonfiction.fr/article-1240-fragments_de_memoires.htm

Interventions dans des documentaires

– Arte, Entretien pour #MeToo dans la danse (2019) diffusé le 11 mars 2020.

– Vidéo Du domaine des hommes à un « truc de filles », la drôle d’histoire de la danse, programme éducatif Matilda.éducation. Partie 1 : http://matilda.education/app/course/view.php?id=145 et Partie 2 : http://matilda.education/app/course/view.php?id=144.

– Dorothea Tanning – La belle dormeuse aux abois, film de Dominique et Julien FERRANDOU, production TFV, édition Aube Elllouët-Breton, 2014.