5e Forum des nouvelles écritures dramatiques européennes, Chartreuse – CNES, Villeneuve lez Avignon

23 et 24 juillet 2021
Chartreuse – CNES, Villeneuve lez Avignon

Organisation : Université Paris Nanterre / Unité de Recherche HAR, Théâtre national de Strasbourg – École supérieure d’art dramatique, Maison Antoine Vitez – Centre international de la traduction théâtrale. En coréalisation avec le Festival d’Avignon et  La Chartreuse – Centre National des écritures du spectacle.

Après Strasbourg, Bruxelles, Avignon et Lille, la Chartreuse accueille le 5e Forum des nouvelles écritures dramatiques européennes. Cette édition entreprend d’explorer les dramaturgies européennes contemporaines en invitant huit autrices et auteurs parmi les plus importants de l’écriture théâtrale actuelle, à deux journées de lectures, de discussions et de débats.
Pour chacun, la mise en lecture d’extraits de leurs textes, prise en charge par les élèves du Théâtre national de Strasbourg et de l’université Paris Nanterre, servira de point de départ aux discussions avec les élèves, les autres autrices et auteurs présents, leurs traducteurs et traductrices, des spécialistes des écritures contemporaines et le public.

Avec les autrices/auteurs : Davide Carnevali (Italie), Simon Longman (Royaume-Uni), Kathrine Nedrejord (Norvège), Jens Raschke (Allemagne), Magdalena Schrefel (Autriche), Frank Siera (Pays-Bas), Vassili Sigarev (Russie), Helena Tornero (Catalogne).

Et les traductrices/traducteurs : Alexis Berelowitch et Lucie Berelowitsch, Laurent Gallardo, Esther Gouarné, Gisèle Joly, Caroline Michel, Antoine Palévody, Marianne Ségol-Samoy, Mike Sens, Katharina Stalder.

23 JUILLET

– 11h : Ce que vit le rhinocéros lorsqu’il regarda de l’autre côté de la clôture de Jens Raschke, traduit de l’allemand par Antoine Palévody

– 12h : F/M (Devil is alive and well) de Helena Tornero, traduit du catalan par Laurent Gallardo

– 14h30 : Goodbye Europa. Lost words de Davide Carnevali, traduit de l’italien par Caroline Michel

– 15h30 : Ceci n’est pas mon histoire de Kathrine Negrejord, traduit du norvégien par Marianne Ségol-Samoy

24 JUILLET

– 11h : Le repli du paysage de Magdalena Schrefel, traduit de l’allemand (Autriche) par Katharina Stalder, Espaces 34, 2019

– 12h : Voltchok de Vassili Sigarev, traduit du russe par Alexis Berelowitch et Lucie Berelowitsch

– 14h30 : Ivre de mots de Frank Siera, traduit du néerlandais par Esther Gouarné et Mike Sens

– 15h30 : Chien-fusil de Simon Longman, traduit de l’anglais par Gisèle Joly

Modérations : Laurent Muhleisen (Maison Antoine Vitez), Sabine Quiriconi (Paris Nanterre), Christophe Triau (Paris Nanterre)

Documents et entretiens vidéos inédits sur les pièces, les auteur-rices…, et mémoire des éditions précédentes :

https://forumdesnouvellesecrituresdramatiques.wordpress.com/

Avec le Groupe 46 (2e année) de l’École supérieure d’art dramatique du Théâtre national de Strasbourg :
Carla Audebaud (jeu), Thomas Cany (régie-création), Constant Chiassai-Polin (scénographie-costumes), Foucault De Malet (régie-création), Quentin Ehret (jeu), Kadir Ersoy (jeu), Gulliver Hecq (jeu)
Antoine Hespel (mise en scène), Clara Hubert (scénographie-costumes), Timothée Israël (mise en scène), Simon Jacquard (jeu), Ninon Le Chevalier (scénographie-costumes), Emilie Lehuraux (jeu), Dimitri Lenin (scénographie-costumes), Aurore Lévy (jeu), Joséphine Linel-Delmas (jeu), Jessica Maneveau (régie-création), Zoë Robert (régie-création), Marion Stenton (dramaturgie), Pauline Vallé (jeu), Cindy Vincent (jeu), Sefa Yeboah (jeu)

Et les étudiants du Master Théâtre : Mise en scène et dramaturgie de l’université Paris Nanterre : Louise de Bastier de Villars, Jade Maignan, Valentine Montesino, Joséphine Supé

Organisation Théâtre national de Strasbourg — École supérieure d’art dramatique, université Paris Nanterre, Maison Antoine-Vitez, Centre international de la traduction théâtrale. Coréalisation Festival d’Avignon, Chartreuse-CNES.

https://chartreuse.org/site/5e-forum-des-nouvelles-ecritures-dramatiques-europeennes